Traiter des mesures de réflectométrie depuis un OTDR Viavi

Retour à la liste des conseils

La réflectométrie permet de caractériser les différentes sections de fibre et l’intégralité des évènements présents sur une liaison optique. Ce type de mesure est fréquemment utilisé pour le déploiement et la maintenance des réseaux FTTH. Maxime –notre spécialiste en métrologie optique – vous guide dans la réalisation de votre cahier de recettes d’une mesure de réflectométrie depuis un OTDR VIAVI.

Etape 1 : Définition de la liaison

Pour le traitement des traces OTDR, trois informations vont s’avérer importantes dans la définition de la liaison :

  • le numéro de la fibre
  • le nom du câble
  • le sens

D’autres éléments pourront vous être utiles dans le traitement des données : le nom de la fibre, l’origine/l’extrémité et l’opérateur/l’ID travail.
Une fois ces éléments réunis, vous pouvez démarrer la mesure OTDR.

Etape 2 : Définition de la sauvegarde des résultats

Tout d’abord, il vous faut sélectionner le répertoire de sauvegarde en appuyant sur le bouton « FILE » ou créer un répertoire depuis l’onglet « fichier » lors de la configuration du test. Vous pourrez ensuite sélectionner le nom du fichier, en fonction des paramètres de liaison définis, et sélectionner le contenu du fichier : une courbe ou toutes courbes (multi-courbes). Le fichier sera généré automatiquement après sélection du stockage auto.

Par défaut, le rapport sera créé au format « .SOR » (une courbe) ou au format « .MSOR » (multi-courbes). Cependant, vous pouvez également choisir l’un des formats suivants : « .PDF » ou « .TXT ».

Astuce de l'expert blanche

L’astuce de l’expert ! Vous pouvez personnaliser le numéro de la fibre en vous rendant dans : « Results» > « Faire Rapport » > Numéro de la Fibre »

Etape 3 : Traitement des traces OTDR via FiberCable 2

Pour obtenir une analyse et une mesure précise, il est essentiel de traiter les traces OTDR. Vous pouvez réaliser le traitement selon deux méthodes :

  • la gestion multi-traces : l’ensemble des traces OTDR d’un câble est automatiquement modifié.
  • la gestion bidirectionnelle : les traces O->E et E->O sont regroupées automatiquement grâce au nommage.

Astuce de l'expert blanche

L’astuce de l’expert ! Il est possible de créer des macros pour répondre au cahier des charges des différents donneurs d’ordre.

tms

Etape 4 : Affichage des traces sur FiberCable 2

Etape 5 : Analyse multi-courbes

Pour le traitement des traces OTDR, trois informations vont s’avérer importantes dans la définition de la liaison :

  • le numéro de la fibre
  • le nom du câble
  • le sens

Astuce de l'expert blanche

L’astuce de l’expert ! Vous pouvez personnaliser le numéro de la fibre en vous rendant dans : « Results» > « Faire Rapport » > Numéro de la Fibre »

D’autres éléments pourront vous être utiles dans le traitement des données : le nom de la fibre, l’origine/l’extrémité et l’opérateur/l’ID travail.
Une fois ces éléments réunis, vous pouvez démarrer la mesure OTDR.

Etape 6 : Analyse bidirectionnelle des traces

Pour commencer, il vous faut ouvrir 2 traces correspondant à une fibre mesurée dans les 2 sens. Il est essentiel de vérifier le sens de chacune des traces : de 0->E ou de E->0. Vous devez ensuite vous assurer que ces traces soient cohérentes en vérifiant le nom du câble, le numéro de fibre et les paramètres d’acquisition (voir étape 1).

Après cela, vous pouvez afficher la trace avec une inversion en X ou une inversion en X et en Y. Vous verrez alors apparaître le tableau des événements vous indiquant :

  • Perte OE, Perte EO et perte moyenne
  • Pente OE, pente EO et pente moyenne
tms

Etape 7 : Analyse des fichiers du dossier de mesure

Dans le menu « Aperçu », vous devez vérifier dans l’aperçu que tous les événements et grandeurs du lien sous test sont identifiés et mesurés correctement : atténuations, pentes, réflectances, longueurs

tms

Astuce de l'expert blanche

L’astuce de l’expert ! Attention à bien appliquer les alarmes définies dans le cahier des charges.

Etape 8 : Génération du rapport

Tout d’abord, vous devez sélectionner les fichiers à insérer dans le rapport depuis l’onglet « Dossier de mesures ». Attention, il est impératif de vous assurer que les états de fibre soient en vert, que les traces soient appairées et alignées en bidirectionnelles (traces O -> E et E-> O) et que le nombre d’événements soit identique d’une trace à l’autre.

Pour formater votre fichier de rapport, vous devez vous rendre dans le dossier de mesures du câble dans l’onglet du menu « Rapport ». Vous pourrez alors générer un rapport complet au format « .PDF » ou « .TXT » avec uniquement les valeurs de mesure.

Astuce de l'expert blanche

L’astuce de l’expert ! Le format « .TXT » permet une utilisation personnalisée ou avec une Macro Excel FiberCable.

En complément, vous pouvez générer un rapport fibre par fibre avec leurs traces et valeurs de mesure au format « .PDF ». Pour cela, vous devez vous rendre dans l’onglet « Paramètres » du menu, où vous pourrez définir les paramètres de mise en page du rapport mais aussi modifier les zones du zoom/curseur.

Pour finir, vous pouvez personnaliser votre rapport en ajoutant un en-tête, pied de page ou encore une marque ou un logo, mais aussi en modulant la présentation des courbes.